Développement durable : guide sur la RSE

la RSE

La RSE ou Responsabilité Sociétale des Entreprises n’est pas seulement une tendance adoptée par les sociétés et organisations. Il s’agit surtout d’une démarche visant à intégrer les enjeux du développement durable au sein de la structure. Ceci dans le but d’assurer la protection de l environnement et de permettre aux générations futures de vivre sur une planète plus agréable et plus saine. Si vous n’avez pas encore mis en place une telle stratégie, en connaître tous les points importants vous fera sans doute réaliser tous les avantages à le faire aussitôt que possible.

La RSE, c’est quoi exactement ?

Les Définitions de la RSE sont très diversifiées. Toutefois, pour faire simple, la RSE également appelée responsabilité sociale des entreprises est définie comme l’intégration volontaire des entreprises dans la préservation de l’environnement. En d’autres termes, la RSE représente leur contribution aux enjeux du développement durable. Celles qui la pratique vont dont chercher à mettre en place différentes stratégies pour s’assurer que la pratique de la responsabilité sociale au sein de la structure puisse avoir un impact positif sur la société tant sur le plan environnemental qu’économique. En général, elle est à intégrer à tous les niveaux de responsabilité et d’activité de l’entreprise. Tous les salariés, employés et cadres sont donc concernés. Chaque action réalisée devra alors avoir des impacts positifs sur la société et l’environnement. Cela peut se traduire cependant de différentes manières. Il est notamment possible d’organiser des donations ou tout simplement de respecter les lois en vigueur avec les normes internationales de comportement. Les possibilités sont nombreuses et peuvent varier d’une entreprise à une autre.

Les enjeux sociaux de la RSE

Une entreprise socialement responsable s’engage à respecter non seulement les droits humains des salariés mais aussi à penser aux impacts environnementaux de toutes ses actions. Il ne s’agit pas uniquement d’effectuer des actions pour l environnement mais aussi des actions pour l’homme. C’est-à-dire pour le bien-être des employés et consommateurs. La démarche RSE vise notamment à éviter le stress au travail. Elle a pour but de favoriser les relations et créer une atmosphère vivable et sereine au sein de la structure. Les démarches mises en place doivent également permettre d’établir des dialogues ouvertes avec les salariés afin de les motiver dans toutes les tâches qu’ils doivent réaliser au quotidien. L’entreprise se doit par ailleurs d’interdire toute forme de discrimination. Des pratiques en matière d’égalité homme-femme sont  indispensables. Pour mieux comprendre toutes les Définitions de la RSE et la manière de les appliquer au sein de l’entreprise, il peut être pratique de faire appel à des professionnels. Ces derniers disposent des compétences nécessaires pour aider toute structure et organisation à mettre en place des stratégies efficaces pour créer une atmosphère agréable au travail. Ils proposent généralement des accompagnements sur mesure afin de répondre à chaque besoin et exigence.

Les enjeux stratégiques de la RSE pour l’entreprise

Pour les entreprises, la RSE a pour objectif de valoriser leurs images et préserve une bonne réputation de la marque. Il s’agit également d’une tactique pratique pour satisfaire la clientèle. Cela en lui proposant des produits et services plus pérennes. Bien évidemment, pour ce faire, l’entreprise se doit de mener une politique d’achat ou de production prenant en compte l’environnement. La RSE permet également d’attirer des talents de hauts niveaux. En effet, lorsqu’une société véhicule des valeurs humaines et en adéquation avec le respect de l’environnement, les profils sont plus intéressés. Ils savent que le lieu de travail sera plus sain pour sa santé mentale mais aussi pour évoluer. De nombreuses études ont d’ailleurs prouvé que les entreprises RSE sont plus attrayantes et ont des salariés plus motivés.