Qu’est-ce que la responsabilité sociétale de l’entreprise ?

Responsabilité sociétale des entreprises

À l’heure où les consommateurs et la jeunesse accorde beaucoup d’importance aux problématiques environnementales et sociétales, les entreprises ont tout intérêt à établir une démarche socialement responsable. D’autant plus, la Responsabilité Sociétale des entreprises ou RSE offre de multiples avantages aux sociétés, qu’elles soient de petite ou de grande taille.

Responsabilité Sociétale des entreprises : Définition

Aussi appelée Responsabilité Sociale des Entreprises (RSE), la Responsabilité Sociétale des Entreprises désigne l’application du développement durable par les sociétés. En d’autres termes, toute entreprise pratiquant la RSE cherche à avoir un impact très positif sur la société, à assurer le respect de l’environnement tout en restant économiquement viable. Il faudra alors chercher un équilibre qui se construira progressivement avec l’aide de ses parties prenantes à savoir ses clients, se collaborateurs, ses actionnaires, ses fournisseurs ou encore les acteurs du territoire.

Les sociétés qui décident de la mettre en place vont alors intégrer, de manière volontaire, ces diverses dimensions au-delà du cadre légal imposé. Cela se concrétisera en adoptant les bonnes pratiques telles que l’encouragement de la diversité auprès des collaborateurs, voire en envisageant de nouveaux modèles économiques comme la location de matériel au lieu de la vente. À cet effet, certaines entreprises, notamment celles dont l’activité impacte grandement l’environnement, vont devoir remettre en cause leur business model afin de contribuer à la lutte contre le changement climatique ou à une gestion durable des ressources. Voir ici pour plus d’informations à ce sujet.

Comment mettre en place en démarche RSE ?

Mettre en œuvre une démarche RSE nécessite de suivre quelques étapes. En premier lieu, il convient de nommer un chef de projet. En effet, vous allez devoir désigner un responsable RSE, probablement à temps plein si votre entreprise est de grande envergure. Ce salarié doit être pleinement motivé, voire militant sur les enjeux sociaux et environnementaux. En outre, il se doit de connaître parfaitement l’entreprise et se sentir à l’aise dans le management transversal. Puis, il convient de réaliser un audit. Pour ce faire, un double diagnostic s’impose : ce qui s’opère dans les entreprises similaires à la vôtre et ce qui s’effectue à date au sein de votre entreprise. Durant cet audit, il est primordial de communiquer tant en interne qu’en externe avec vos partenaires sociaux, vos fournisseurs et principaux clients.

Une fois l’audit réalisé, vous pouvez désormais élaborer votre stratégie en tenant compte des enjeux en matière sociale et environnementale. Vos forces et faiblesses sont aussi à considérer en restant le plus objectif possible. Pour finir, il va falloir exécuter le plan d’actions RSE où les actions peuvent être classées par ordre de priorité et d’importance. Profitez-en pour un élaborer un budget qui va déterminer le rythme de déploiement et d’avancement de votre démarche RSE ainsi que le nombre d’actions qui pourront aboutir sur l’exercice. Il ne vous reste plus qu’à établir le mode d’organisation des divers correspondants et enfin lancer votre démarche.

Les avantages de la RSE pour les entreprises

Pour les entreprises, une démarche RSE a pour récompense une meilleure récompense globale. En effet, elle garantit son approvisionnement en matières premières, économise, assure une meilleure gestion des risques, se différencie encore plus de la concurrence puis attire et fidélise plus ses multiples collaborateurs. Par ailleurs, lesdites entreprises bâtissent une bonne réputation, attirent une attention positive et aussi les meilleurs talents, ce qui inspire l’innovation. Bien souvent, les entreprises publiques incluent leur rendement RSE dans leurs rapports annuels.

Pour les autres parties prenantes de la société, cette démarche offre des conditions de travail plus satisfaisantes aux salariés, des relations meilleures entre donneurs d’ordre et fournisseur, une entente plus accrue avec les ONG, une gestion des risques meilleure pour les actionnaires, etc. Enfin, plusieurs études ont pu conclure que les entreprises qui pratiquent la RSE deviennent économiquement plus performantes.